top
logo

Recherche

Infos pratiques


Qu'est-ce que l'islam ? Quels sont ses fondements ? PDF Imprimer Envoyer

 

Qu'est-ce que l'islam? Quel est son message? Quels sont ses fondements? Ou encore Le message De l'islam

 

          Tout d'abord L’islam n'est pas « la religion des Arabes » comme  beaucoup peuvent le penser. L'islam est un message universel d'amour et de paix. Une conception de l'univers et de la vie sur terre. Une volonté de rechercher un accord complet avec ce que Dieu a crée.


Un ensemble de croyances, de valeurs, de principes et de règles, auquel n'importe quel être humain peut adhérer. Que l'on soit typé comme un Oriental ou comme un africain à la peau sombre, que l'on soit blond aux yeux bleus ou jaune aux cheveux noir… 


Que l'on soit un bédouin du désert ou un cadre informatique travaillant dans un gratte-ciel, que l'on soit navigateur voguant sur les eaux bleues ou ouvrier gagnant sa vie à la sueur de son front et à la force de ses bras…

Que l'on soit d'Orient ou d'Occident, que l'on soit né dans une famille musulmane ou que l'on choisisse de se convertir à l'islam par conviction profonde et intime, après avoir été adepte d'une autre religion ou après avoir été athée… Que l'on soit homme ou femme…Que l'on soit âgé ou jeune, l'islam accueille toutes celles et tous ceux qui choisissent de plein gré d'adhérer à son message. Et tous ces  gens  deviennent musulmans et musulmanes au même titre que celles et ceux qui l'étaient déjà avant eux. Dieu dit :

 "Ô les hommes, nous vous avons créé à partir d'un seul homme et d'une seule femme, et nous avons fait de vous des nations et des tribus pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès de Dieu, est le plus pieux d'entre vous. Dieu est omniscient, Grand Connaisseur."

[Le CORAN : Sourate-49Verset-13]

Et Il dit : "Et parmi Ses Signes : Il vous a créé de terre, puis vous voilà des hommes se dispersant [dans le monde]. Et parmi Ses Signes : Il a créé pour vous, de vous-mêmes, des épouses pour que vous viviez la tranquillité auprès d'elles et il a mis entre vous de l'amour et de la tendresse. Il y a en cela des signes pour ceux qui réfléchissent. Et parmi  Ses Signes : la création des cieux et de la terre, et la diversité de vos langues et de vos couleurs. Il y a en cela des signes pour ceux qui savent. " [Le CORAN : Sourate-30Versets-20/22]

          Chacun doit savoir également que L’existence de l’homme et de l’univers tout entier n’est pas une pure coïncidence ou le fruit du hasard. L’univers et tout ce qui s’y trouve témoignent de l’œuvre d’un Créateur Tout-Puissant : il y a à l’origine de notre existence un Créateur. Il est du devoir de l’homme de connaître son Maître et Créateur : Dieu.

Dieu s’est manifesté à l’humanité par Sa révélation. L’être humain a reçu cette révélation par l’intermédiaire des prophètes, qui ont été choisis pour transmettre le message de Dieu aux hommes et être des exemples vivants pour leurs peuples. Ils ont été envoyés pour apprendre aux hommes qui est leur Créateur, quel est le but de leur existence, ce qu’il adviendra d’eux après leur mort… « Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. » ( sourate 51 verset 56). 

Tous les prophètes  ont  été envoyés avec le même message : Dieu le Créateur est Unique, Il est le Seul en droit d’être adoré, et toute adoration vouée à autre que Lui est nulle.
Les messagers se sont seulement distingués par des lois différentes, mais ils ont tous prêché le même message : l’unicité divine ou le monothéisme pur.
Cependant, les messages originaux ont été perdus ou altérés par les générations qui ont suivi la révélation ; celles-ci y ont ajouté des mythes, des superstitions, différentes idolâ­tries ou des idées philosophiques irration­nelles.

C'est pourquoi Dieu n’a pas abandonné l’homme à son propre sort. Il lui a envoyé des prophètes pour réinstaurer le message originel et ramener l’homme vers la voie de la vérité.


Le premier Messager est Noé ; puis  Moïse, Abraham et Jésus se sont succédés, au cours des siècles. Chacun ayant été envoyé à son peuple. Enfin, le dernier des prophètes fut Mohammed, qui présenta le message divin dans sa forme définitive : l’Islam qui, après lui, est valable pour tous les temps et tous les peuples.


Le mot « Islam » comporte le sens de soumission et d’obéissance. En tant que religion, l’Islam signifie la complète soumis­sion et l’obéissance à Dieu.
La seconde signification du mot « Islam » est « paix ». Ce qui signifie que l’on ne peut atteindre la véritable paix du cœur et de l’esprit, et d’une manière générale la paix sociale, que grâce à la soumission et à l’obéissance à Dieu.

Le terme « adoration » a une acceptation très large en Islam. Il englobe tout ce que Dieu aime comme actions et paroles, apparentes ou cachées, en accord avec Ses enseignements. L’Islam considère chaque action accomplie avec l’intention d’appliquer les comman­de­ments de Dieu et d’obtenir Son agré­ment, comme un acte d’adoration pour lequel l’homme sera récompensé.
Les actes spécifiques d’adoration, appelés « les cinq piliers de l’Islam », représentent le cadre sur lequel repose la structure de l’Islam. 
Il s’agit de :

 

1. L’attestation de foi en Dieu l’Unique
Le monothéisme est le fondement de l’Islam. On adhère à l’Islam en déclarant sa foi en Dieu l’Unique :
« J’atteste qu’il n’y a pas de divinité digne d’adoration sauf Dieu et que Mohammed est Son messager. »
(En arabe, la formule se prononce : « Ach’hadu an Lâ Ilâha illallâh wa Ach’hadu anna Muhammadan Rassûlullah. »)
C’est l’acceptation ou la réfutation de cette croyance qui distingue le musulman du non-musulman.

 

2. La prière
La prière quotidienne, cinq fois par jour, est prescrite comme un devoir envers Dieu.
Elle est accomplie aux moments suivants : à l’aube, à midi, dans l’après-midi, au coucher du soleil et à la nuit tombée.
Le musulman peut prier partout, en dehors des lieux inappropriés.
La prière est un modèle d’égalité entre le riche et le pauvre, le gouverneur et le gouverné, sans aucune distinction de race, ni de couleur. Les musulmans se tiennent debout, unis dans un même rang, épaule contre épaule, en se prosternant tous ensemble devant Dieu, dans une seule direction.
La prière renforce la foi en Dieu et élève l’homme à un haut niveau de moralité. De même, elle l’aide à purifier son cœur et l’éloigne des tentations.

 

3. Jeûner le mois de Ramadan
Le jeûne est observé par les musulmans chaque année, pendant le mois de Ramadan, qui est le neuvième mois du calendrier lunaire.
Jeûner signifie : s’abstenir de boire, de manger, d’avoir des relations sexuelles, du lever au coucher du soleil.
Le jeûne enseigne la sincérité et engendre la dévotion. Il développe chez le jeûneur la patience, la maîtrise de soi, la volonté et la conscience sociale. En effet, le jeûne permet de connaître ce qu’éprouvent les membres de la société qui sont dans la nécessité.

 

4. L’aumône  légale (Zakât)
Chaque musulman, dont l’épargne annuelle atteint une somme déterminée, doit verser un montant annuel équivalent à 2,5% de cette épargne, au bénéfice des pauvres et des nécéssiteux.
La Zakât purifie la richesse accumulée. Elle développe chez le musulman l’esprit de sacrifice et le débarrasse de l’égoïsme et de l’avarice.  Deplus, la Zakât diminue le ressentiment et la jalousie des pauvres à l’égard des riches dans la société.

 

5. Le pèlerinage (Hadj) aux lieux saints
Le Hadj est un acte d’adoration qu’il faut effectuer une fois dans sa vie, pour qui en a la capacité physique et financière.
Durant cette période, près de trois millions de musulmans du monde entier se rendent à La Mecque, répondant à l’appel de Dieu.
Tous les pèlerins vêtus de la même manière, effectuent ensemble les rites. Ceci renforce le principe d’égalité entre tous les musulmans, indépendamment de leur race, de leur origine ou de leur culture.

 

L’ISLAM EST VOTRE NATURE PREMIÈRE


Tout le monde naît avec en lui l’idée du monothéisme. Cependant, ce sont les parents qui, par la suite, éduquent leurs enfants dans une croyance ou une autre, ou dans l’athéisme.
Accepter l’Islam ne signifie pas renier tous les prophètes précédents. C’est un retour vers le monothéisme pur – le message prêché par tous les prophètes depuis Noé, et l’idée avec laquelle nous sommes nés – plus qu’une conversion. Donc, l’Islam est notre nature première.

 

Êtes-vous sûrs d’être dans la bonne voie ?
Les critères pour distinguer la vraie croyance de l’égarement sont les suivants. Elle doit être :

 

1. En accord avec la saine raison
L’homme doit utiliser sa raison et son intelligence, être objectif et laisser de côté ses préjugés, pour pouvoir distinguer la vérité du mensonge. La vérité ne se heurte pas à la raison mais plutôt elle est en conformité avec elle.

 

2. Parfaite


Dieu est Parfait, Sa révélation est parfaite et exempte de toute contradiction et de toute erreur.

 

3. Dénuée de mythes et de superstitions


La révélation de Dieu ne comporte aucun mythe, ni aucune superstition ajoutés par les hommes ; elle émane de Lui Seul et est la vérité absolue, inaltérée.

 

4. Scientifiquement correcte


Confrontée aux découvertes scientifiques modernes, la révélation divine ne comporte aucune contradiction.

5. Annonciatrice de prophéties qui se sont réalisées


Dieu connaît toutes les choses avant qu’elles ne se réalisent : Il connaît l’avenir. Il a annoncé certains évènements par le biais de la révélation. Lorsque les prophéties annoncées s’accomplissent, c’est une preuve de la véracité du message.

 

6. Le Coran est la Parole de Dieu inimitable


Le Coran est un miracle. Révélé dans un style linguistique parfait, ses versets sont inimitables. D’ailleurs, Dieu a mis au défi quiconque de reproduire ne serait-ce qu’un seul verset comparable à son noble Coran, et cela n’a jamais été fait.
« Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, (les idôles) que vous adorez en dehors d’Allah, si vous êtes véridiques , Si vous n’y parvenez pas et, à coup sûr, vous n’y parviendrez jamais, parez-vous donc contre le feu qu’alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles. » (Coran, verset 23 et 24, sourate La Vache ).

 

LES SIX PILIERS DE LA FOI

 

La foi du musulman repose sur les six fondements suivants :

1. Il croit que Dieu est le Seul qui mérite l’adoration.


Il est le Seul Digne d’adoration, le Tout Puissant, l’Éternel, le Clément, le Miséri­cordieux, le Créateur et Celui qui pourvoit à la subsistance à tous.

 

2. Il croit en tous les messagers de Dieu, en ne faisant aucune distinction entre eux.


« … Tous (les croyants) ont cru en Dieu, en Ses anges, à Ses livres, en Ses messagers (en disant) : « Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers »... » (Coran : traduction du sens du verset 285, sourate La Vache).


Dieu a envoyé un – ou plusieurs – prophète(s) à chaque nation, afin de transmettre son message et être des exemples pour l’humanité.
Le Coran en mentionne vingt-cinq, mais indique qu’il y en a eu beaucoup d’autres. Parmi ces prophètes, on peut nommer Noé, Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob, Joseph, Moïse, David, Salomon, Jean-Baptiste, Jésus et enfin Mohammed – que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur eux.


Chaque prophète a été envoyé à un peuple déterminé, alors que le prophète Mohammed a été envoyé avec la mission de guider l’humanité tout entière. Ce rôle particulier du prophète Mohammed, en tant que dernier prophète, implique que le musulman, en honorant Mohammed, honore tous les pro­phètes qui l’ont précédé.
Les preuves de la prophétie de Mohammed sont innombrables ; on en trouve plusieurs exemples dans sa biographie. La plus flagrante des preuves est le Saint Coran, la parole de Dieu inimitable, qui ne pouvait être apportée que par un prophète.
Les écrits bibliques, dans leur forme actuelle, font clairement référence à l’avène­ment du prophète Mohammed.

 

3. Le musulman croit en tous les livres révélés, mais dans leur forme originale.


Ces écritures constituent les révélations que les messagers ont reçues pour guider leur peuple respectif vers le droit chemin.
Dans le Coran, il est fait mention des Feuillets d’Abraham, de la Thora de Moïse, des Psaumes de David, et de l’Évangile de Jésus.
Mais bien avant la naissance du prophète Mohammed, ces livres révélés furent perdus ou altérés. Dieu a révélé le Saint Coran à Mohammed, et en a fait la dernière révélation et un guide pour l’humanité.

 

4. Le musulman croit en l’existence d’un monde invisible, dont font partie les anges.


Ce sont des êtres parfaits, purs, qui n’ont besoin ni de nourriture, ni de boisson, ni de sommeil, et qui ne désobéissent jamais à leur Créateur, contrairement à l’être humain.

 

5. Le musulman croit au jour du Jugement Dernier.


Le Coran enseigne que la vie n’est qu’une épreuve pour l’homme, afin de déterminer s’il suit les commandements divins. Par consé­quent, il faut faire des bonnes œuvres, afin de se préparer à la Vie Éternelle, après la mort.
Le jour du Jugement, les hommes seront ressuscités, pour comparaître devant Dieu et rendre compte des actions qu’ils ont faites ici-bas. Certains seront récompensés géné­reu­sement pour leur croyance sincère et les bonnes œuvres qui en sont la conséquence : ils seront accueillis au Paradis. D’autres seront punis et jetés en Enfer pour avoir mécru et accompli des mauvaises actions.
À travers la croyance en Dieu et au jour Dernier, l’Islam implante, au plus profond de la conscience humaine, l’idée de la présence divine, appelant ainsi l’individu – et la société en général – à obéir à la loi morale, sincèrement, sans aucune pression extérieure.

 

6. Le musulman a la conviction que tout ce qui lui arrive, comme bien ou mal, se produit par la volonté de Dieu.


Dieu possède la sagesse parfaite : tout ce qu’Il prescrit et crée comme évènements a un sens, bien que nous ne soyons pas toujours capables de le comprendre. Le musulman accepte donc pleinement son destin.
 

D’après ’Umar ibn al-Khattab (qu’ALLAH l’agrée) rapporte : Un jour que nous étions assis auprès de l’envoyé d’ALLAH (qu’ALLAH prie sur lui et le salue) voici qu’apparut à nous un homme aux habits d’une vive blancheur, et aux cheveux d’une noirceur intense, sans trace visible de voyage, personne parmi nous ne le connaissait. Il vint s’asseoir en face du prophète (qu’ALLAH prie sur lui et le salue), plaça ses genoux contre les genoux du prophète et posant les paumes de ses mains sur les 2 cuisses du prophète, il lui dit :
- O MOHAMMAD : informe moi au sujet de l’islam.
L’envoyé d’ALLAH (qu’ALLAH prie sur lui et le salue) Lui répondit :
L’islam est que tu témoignes qu’il n’est pas de divinité si ce n’est ALLAH et que Mohammad est l’envoyé d’ALLAH ; que tu accomplisses la prière (5 prières quotidiennement) ; que tu verses la Zakat (L’aumône légale, l’impôt purificateur) ;que tu jeûnes le mois de ramadan etque tu effectues le pèlerinage vers La Maison Sacrée (La Mecque) si tu en a la possibilité (Physique et Financière).
- Tu dis vrai ! dit l’homme.
Nous fûmes pris d’étonnement de le voir, interrogeant le Prophète, approuver.
Et l’homme de reprendre : - Informe moi au sujet de la foi (al-Iman).
- C’est , répliqua le prophète(sur lui la paix d’ALLAH) de croire en ALLAH, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses apôtres, au Jour Dernier et de croire dans le destin imparti pour le Bien et le Mal.
- Tu dis vrai, répéta l’homme qui reprit en disant : - Informe moi au sujet de l’Heure.
Le Prophète(sur lui la paix d’ALLAH) répondit :
- L’interrogé n’en sait pas plus que celui qui l’interroge.
L’homme demanda alors :
- Quels en sont les signes précurseurs ?
- C’est, répondit le Prophète (sur lui la paix d’ALLAH) lorsque la servante engendrera sa maîtresse , et lorsque tu verras les pâtres miséreux, pieds nus et mal vêtus rivaliser dans l’édification de constructions élevées.
Là-dessus, l’homme s’en fût. Quant à moi, je restai un moment.
Ensuite le Prophète(sur lui la paix d’ALLAH) me demanda :
"O ’Umar ! Sais-tu qui interrogeait ?
Je répondis :
- ALLAH et Son envoyé en savent plus.
- C’est Gabriel (Archange Gabriel, sur lui la paix d’ALLAH) dit le Prophète (sur lui la paix d’ALLAH) qui est venu vous enseigner votre religion."

 Ce hadith est extrêmement important dans la mesure où il explique la religion dans sa totalité, c’est dans ce sens que le Prophète (saws) dit à sa fin « C’est Gabriel qui est venu à vous pour vous  enseigner votre religion » » après avoir défini le niveau de l’islam, le niveau de la foi « al-iman » et le niveau de l’excellence de la foi « al-ihsan ». Le Prophète (saws) fit de ces trois niveaux les composants de la religion.

l'islam et la foi: sont deux réalités distinctes tant du point de vue linguistique que légal même s'il arrive que la législation emploie , métaphoriquement,l'un de ces deux termes pour désigner l'autre .Car il n'est pas fait cas de la foi sans l'islam et vice versa. Il faut absolument avoir la foi dans le coeur et que les membres du corps la concrétisent par des actes .

 

L’excellence de la foi « al-ihsan » : étant le plus haut degré en islam


Le Prophète (saws) le définit de la manière suivante : « C’est que tu adores Dieu comme si tu Le voyais, car si tu ne Le vois pas, Lui te voit ». Il indique la façon d’adorer Dieu, à savoir, ressentir sa proximité, comme s’il le voyait, ce qui procurera la crainte et la vénération de Dieu comme l’évoque la version relatée par Abou Hourayra : « C’est de craindre Dieu comme si tu le voyais ». Alors Comment atteindre « al-ihsan » ? :

Le niveau d’al-ihsan est atteint par la purification de l’âme, l’invocation avec abondance, l’observation divine, et l’effort continu intime en vue de se libérer des passions et de l’attachement à ce bas-monde.

En outre, la foi ne peut se réaliser et ne peut être préservée que si elle est protégée par la forteresse d’al-ihsan. Aussi, quiconque n’œuvre pas pour atteindre ce niveau n’est pas à l’abri de voir sa foi rationnelle vaciller sous l’effet des vents des passions, ébranlée par l’attachement aux plaisirs de ce bas-monde.


extrait du site Islamhouse




 

Faire un don

Faire un don
Faites battre votre cœur au service du bien

Date du jour

Dimanche, 20 Août 2017  
27. Dhul Qadah 1438

Calendrier

août 2017
dlmmjvs
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Horaires des prières

Friday Prayer Time: 1.00pm
View full timetable

Reseaux sociaux

Nombre de visite

411750
Aujoud'huiAujoud'hui465
HierHier1397
Cette semaineCette semaine9206
Ce moisCe mois27157
ToutTout411750

Sondage

Souhaitez vous participer au financement de notre projet ?
 

bottom

Site officiel de la Mosquée Ennasr de Hénin Beaumont
366, rue d'Harnes 62110 HENIN BEAUMONT - madrassa.ennasr@gmail.com - Tél. +33 7 81 57 41 79 - +33 3 21 75 91 10 - ©2011